Les noms de domaines et leurs extensions


  • Prédateur

    0_1507888123524_images.duckduckgo.com.jpeg



    Noms de domaines

    Un nom de domaine permet de situer un serveur sur Internet. Un équipement, appelé DNS - Domain Name Server - permet d’associer une adresse IP à chaque nom de domaine. Les noms de domaine ont été conçus pour simplifier l’utilisation de l’internet : il est plus facile de retenir et taper un nom de domaine qu’une adresse IP. Par exemple, si vous souhaitez accéder à Google, vous pouvez taper http://216.239.59.104, mais l’URL de Google est sans doute plus simple à retenir : http://www.google.fr.

    Les noms de domaines sont constitués de deux parties : le domaine et, séparée par un point, l’extension. Par exemple, dans le nom webmaster-hub.com, le domaine est “webmaster-hub” et l’extension est “.com”.

    Extensions de noms de domaines

    Il existe en grand nombre d’extensions pour les noms de domaines. Certaines ont une portée générale (.com, .biz, .gouv) et ne sont donc pas rattachées à une zone géographique donnée. D’autres on une portée nationale (.fr, .be, .uk) et sont rattachées à un pays ou une zone géographique donnée (par exemple, un site .fr sera considéré comme étant un site français).

    Les extensions à portée générale sont gérées par des sociétés privées (.com, .org), des organisations (.aero, .museum) ou par le gouvernement américain (.gov, .mil). Les règles d’attribution des noms de domaines associés à certaines de ces extensions (.com, .net, .org, .biz, .name, .info) sont généralement assez simples : premier arrivé, premier servi. Les extensions nationales sont gérées par un organisme propre à chaque pays. En France, c’est l’[url=http://www.afnic.fr/]AFNIC[/url] qui gère les noms de domaines. Les règles d’attribution des noms de domaines nationaux sont propres à chaque pays. Par exemple, en France, les règles d’attribution des .fr sont assez strictes (il faut exercer une activité officielle, professionnelle ou associative en France) tandis qu’en Allemagne, chacun peut obtenir un nom de domaine.

    Liste des extensions à caractère général
    Les extensions à caractère général étaient à l’origine conçues pour classifier les sites : personnels (.name), commercial (.com), informatifs (.info), organisations (.org)… Le succès de certaines extensions et l’absence de contrôle quant à leur attribution ont rendu cette classification inopérante. L’attribution de certaines extensions est sous contrôle du gouvernement américain (.gov, .mil, .edu…), d’associations (.museum, .aero…) ou d’organismes internationaux (.int).

    Liste des extensions à caractère national
    Les extensions nationales correspondent au code ISO 3166 à deux lettres (les même codes que l’on retrouve sur les produits manufacturés dans la vie courante). Par contre je ne vous les énumèrerai pas la liste est trop longue ;)

    Les futur noms de domaines

    De nouveaux noms de domaines sont parfois introduit par l’ICANN - Internet Corporation for Assigned Names and Numbers - un organisme chargé de définir la politique d’attribution des extensions et de coordonner les politiques des organismes d’attributions des extensions nationales. L’ICANN discute régulièrement au sujet de l’introduction de nouvelles extensions, rendue nécessaire par l’augmentation du nombre de domaines. Par exemple, l’ICANN travaille à l’introduction d’une extension “.eu” qui correspondrait à une extension de domaine rattachée à la communauté européenne.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.